Nouvelles orientations
pour la catéchèse 
en BW
  


Communication pastorale 
de notre evêque Mgr Jean-Luc Hudsyn....
 
Lire plus....



Concrètement, de quoi il s'agit ?


L’Eglise catholique en Brabant wallon, désire proposer aux enfants d'école primaire un chemin continude découverte de la foi et d'initiation à la vie chrétienne. Après un temps d'éveil à la foi, un chemin de trois années de catéchèse permettra à l'enfant de faire une expérience de ta foi chrétienne à travers différents moments : des rencontres en équipe d'enfants ; des « dimanches autrement » avec toute la communauté paroissiale et des célébrations liturgiques marquant les étapes de son cheminement. Celles-ci seront précédées des rencontres préparatoires auxquelles il participera avec un parent proche. Au long de ce parcours, l'enfant recevra les sacrements : le baptême (s'il y a lieu), le sacrement du pardon, la confirmation et l'eucharistie.


Dès la 2e primaire, l'enfant est invité à quelques rencontres d'éveil à la foi : autour de Noël en Carême et après Pâques, II pourra découvrir la personne de Jésus-Christ et apprendre la prière qu'il a enseignée : le Notre Père.

À partir de la 3e primaire, l'enfant entre en première année de catéchèse centrée sur la découverte de l'amour de Dieu pour lui et du sens de son baptême. Au cours de l'année, il recevra une Bible. S'il le désire, il pourra faire sa première communion après Pâques ou plus tard dans le parcours des trois ans.

En 4e primaire (deuxième année de catéchèse) , l'enfant cheminera vers une réponse personnelle à l'amour que Dieu lui offre en découvrant le sens du pardon. Il vivra une étape importante de son cheminement : le sacrement du pardon et de la réconciliation.

La 5e primaire (troisième année de catéchèse) sera l'année d'approfondissement et de préparation aux sacrements de l'initiation chrétienne ; le baptême pour certains, la confirmation et la première communion (si elle n'a pas été célébrée auparavant). L'enfant pourra dire « oui » à l'Alliance avec Dieu et la conclure à travers ces sacrements. Son année se terminera par une Fête d'envoi célébrée avec d'autres jeunes. Ensuite, il pourra continuer son chemin dans des groupes «Grandir dans la foi ».


Endroits et le temps des célébrations des sacrements
(Baptême, sacrement du Pardon et de la Réconciliation, I Communion, Confimation).....


Le baptême :
Les enfants qui ne sont pas encore- baptisés le seront durant ce parcours et auront un moment dé préparation spécifique comme cela se fait déjà actuellement.


La première communion :
Les enfants avec l'accord de leurs parents pourront demander à recevoir la première communion à partir de la fête de Pâques de la lère année (c-à-d en 3ème primaire). Parents et enfant recevront un livret à lire ensemble et une brève préparation spécifique sera donnée à l'enfant. Les parents s'engagent à ce que leur enfant participe par la suite aux eucharisties qui font partie de la démarche d'initiation.
L'important est que cette première communion soit, certes, un moment de fête, mais vue comme une étape insérée dans un parcours qui se poursuit. Comme le propose la lettre des évêques, nous suggérons aussi que cette première communion se fasse par petits groupes répartis si nécessaire sur plusieurs dimanches du temps pascal. A l'accueil, à l'homélie et au moment de la communion, on valorisera la démarche de ces enfants mais en veillant à ce que cette célébration reste aussi l'eucharistie de toute la communauté paroissiale (et non une célébration unique où le grand nombre d'enfants et de parents en fait une messe ne réunissant quasi que les familles des premiers communiants)..
Selon une tradition ecclésiale qui demeure, les parents qui estiment qu'un enfant plus jeune est prêt à vivre sa première communion de par l'initiation chrétienne qu'il reçoit déjà en famille et une pratique régulière de l'eucharistie, peuvent demander que leur enfant la fasse de façon anticipée.


La confirmation :
Comme dans tout sacrement, c'est ce que Dieu fait qui prime : c'est lui qui confirme qu'il nous soutient par son Esprit dans notre vie de baptisé et les engagements qui en découlent. Elle sera conférée vers 11 ans, durant la 3ème année du parcours ou peu après. Célébration d'accueil de l'œuvre de Dieu en nous, c'est plus tard qu'on célébrera l'engagement du jeune à y répondre (voir le point s). La confirmation insère aussi dans l'Eglise plus large : on la célébrera désormais avec des groupes plus importants, en réunissant davantage différentes paroisses de l'Unité pastorale.
La lettre des évêques insiste sur le fait que la visée ultime de la démarche d'initiation chrétienne n'est pas à proprement parler la confirmation mais l'eucharistie. C'est elle qui est le sacrement vers lequel nous sommes conduits pour en nourrir notre foi de dimanche en dimanche. C'est pourquoi ces trois ans d'initiation chrétienne se termineront pas une eucharistie d'envoi et une proposition de suivi pour que chacun puisse continuer à grandir dans la foi.


        Le tempo de cette mise en œuvre

Les paroisses et unités pastorales sont invitées à s'y préparer pour
la rentrée pastorale de septembre 2015. Comme on commence année
par année, on aura donc durant deux, trois ans un tuilage
avec l'ancien parcours.

                                        Présentation catéchèse d'initiation chrétienne....